Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald

Hellooo ! Comment va ? aujourd’hui on se retrouve pour un article un peu spécial… dans le sens où vous allez penser que je suis totalement au taquet. Mais c’est totalement faux. Jeudi dernier, le 08 novembre, se tenait l’Avant-Première de Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald à Paris. Alors non, je n’y suis pas allée… En revanche j’y ai assisté en direct/retransmission au Multiplexe de Brest, du coup c’était un peu pareil, mais on était bien au chaud ahah. Là n’est pas la question, je ne vais pas vous parler de l’AVP (quoique) mais bien du film et de mon avis.

Le film

On retrouve petit Nono (Eddie Redmayne) de retour en Angleterre avec un frère (Callum Turner) qui va se marier avec Mme Leta (Zoë Kravitz) visiblement.

Nono va au Ministère de la Magie pour qu’on l’autorise à voyager (pour aller récupérer des informations sur… les animaux fantastiques bien sûûûûr !) mais il est très fermé et on ne l’y autorise pas… et comme d’habitude (ah bon ?), Dumbledore (Jude Law) est derrière tout ça, et l’encourage à aller à Paris parce que Grindelwald (Johnny Depp) s’y trouve… et on comprend alors rapidement qu’Albus ne peut tuer Grindelwald à cause d’un pacte… bah cool, c’est bien. Du coup c’est à Nono de s’y coller.

Entre temps, on a Jacob (Dan Fogler) et Queenie (Alison Sudol) qui rendent visite à Nono à Londres… comme d’habitude ils sont excellents (surtout Jacob). Et on remarque une Queenie assez mal dans sa peau… dans sa tête. Ça ne me dit rien qui vaille.

Direction Paris. Grindelwald est bien décidé à retrouver Croyance (Ezra Miller) qu’il considère comme étant suffisamment faible pour l’amadouer mais suffisamment fort pour tuer Dumbledore… toujours à Paris, on y retrouve évidemment Tina (Katherine Waterston), venue arrêter Grindelwald. On retrouve donc Croyance, un peu paumé, et accompagné de Nagini (Claudia Kim) (oui oui), une Maledictus qui se transforme en serpent… et risque à tout moment d’être « bloquée » dans ce corps de serpent.

Avec tous ces personnages, on va donc avoir une multitude d’alliances, avec en intrigue principale : comment anéantir Dumbledore ou comment anéantir Grindelwald, selon de quel côté on se situe !

Et un peu comme dans l’intrigue d’Harry Potter, le Ministère de la Magie ne semble pas apprécier Dumby… il est bien trop classe pour eux du coup il est mal aimé. Mais par la barbe de Merlin, il vous couche tous !

Mon avis

Suite convenable, et gros plus pour l’apparition de Poudlard. MAIS il ne faudrait pas rester sur cette lancée (je sais, c’est dur) et se créer un univers propre… du coup se concentrer peut-être sur le Ministère… mais ça faisait quand même plaisir de voir l’école qu’on aime tant.

Je pense que l’on peut sans mal se créer un univers propre aux Animaux Fantastiques, sans entacher la réputation de Harry Potter et en bâtissant une bonne réputation pour ces films. En savoir davantage sur cet univers magique ne peut être que bénéfique, surtout si notre Queen JK Rowling continu d’être aux commandes.

Gros coup de cœur également pour le Niffleur et ses p’tits bébés tout mignons.

Et mention spéciale pour Nicolas Flamel (Brontis Jodorowsky), notre héros du premier livre/film Harry Potter avec sa pierre philosophale. Il était déjà biiiiien vu à cette époque… alors quelques 70 ans plus tard pour Mr. Potter… n’en parlons pas.

L’AVP

Allez finalement, un petit retour sur l’AVP parce que c’était quand même un peu cool. Tout d’abord, Ezra Miller est totalement à côté de la plaque mais c’est pour ça qu’on l’aime. Allez donc checker les photos d’Ezra de l’AVP, vous comprendrez. Petit discours d’Eddy Redmayne sur le film. Il nous explique rapidement que l’intrigue se situe à Paris (d’où l’AVP mondiale à Paris). Jude Law qui a l’air plutôt content de rejoindre le monde merveilleux et fantastique d’Harry Potter. Et bien sûr notre magnifique Queen Rowling. D’ailleurs beaucoup de pleurs à son passage ! Et une absence, pour ma part assez remarquée, de Johnny Depp, qui, en tant que méchant, aurait pu être à cette AVP.

Voilà. C’est donc tout pour moi aujourd’hui. Je ne saurai que trop vous conseiller ce film évidemment. Des bisous.

2 commentaires sur “Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald

Ajouter un commentaire

    1. Oui il est vraiment pas mal ! On retrouve l’univers d’Harry Potter avec Poudlard, j’aime beaucoup. Et au delà de ça, on en sait plus sur le passé de l’univers ce qui est encore mieux !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :