Le Grinch

Hellooo ! Jeudi dernier je suis allée voir Le Grinch avec ma coloc (mon ancienne du coup maintenant). On avait 3 films à voir… il fallait faire un choix. Du coup attendez-vous à ce que demain j’aille de nouveau au cinéma, et la semaine prochaine encore ! donc bref, Le Grinch. Juste pour info, je n’ai pas vu le premier du nom. C’était prévu… mais je n’ai pas eu le temps. D’ailleurs je l’ai peut-être loupé… mais je sais que généralement ils diffusent les premiers films à la TV avant la sortie d’un nouveau film… Breeeef.

On retrouve donc Le Grinch (c’est son nom), petit être vert assez grincheux, d’où son nom, qui n’aime PAS du TOUT la fête de Noël. On en saura davantage pendant le film. Il est accompagné d’un petit chien, Max, qui joue un peu le rôle de majordome. Majordome qui est ceci-dit apprécié. Le Grinch aime Max. on aurait pu penser que non… mais c’est vraiment VRAIMENT Noël qu’il n’aime pas. Et ils vivent tous les deux en haut dans les montagnes, assez loin de Chouville. Une ville qui repousse au plus au point Le Grinch, en particulier pendant la période de Noël.

Il va rapidement se mettre en tête de gâcher totalement cette fête et va leur voler leur Noël. Pour ce faire, il va recruter un renne. Il va d’abord tomber sur un bouquetin malicieux, avant de trouver sur un renne obèse. Ils s’entendent bien… jusqu’au jour où le renne retourne auprès de sa famille, quelques jours seulement avant le grand jour. C’est donc Max qui va le remplacer… Max, le chien-renne du Père-Grinch-Noël. Pourquoi pas. Le Grinch endosse donc le costume du gros bonhomme rouge et ils s’en vont tous les deux gâcher la nuit de Noël.

C’était sans compter une petite fille, Cindy-Lou, qui va amener le Grinch à se remettre en question. En effet, après cette rencontre, le Grinch va réfléchir… et finalement du film est déjà là. Il va leur rendre tous leurs cadeaux et va de nouveau s’isoler sur sa montagne, seul et triste. Et encore une fois, c’est Cindy-Lou qui va l’amener à changer : elle l’invite au diner de Noël à la maison, à Chouville et le Grinch passera un joyeux Noël avec des « amis » pour la première fois depuis bien longtemps.

On se prend de sympathie pour ce petit être vert dès le début, mais encore plus quand on découvre son enfance difficile et triste. Sans compter qu’il est très aimant envers Max, même s’il l’exploite un peu faut le dire. Mais leur relation à tous les deux est trèèèès mignonne.

Ce film me fait pas mal penser à Nightmare Before Christmas de Tim Burton. On est dans la période de Noël, avec un vilain qui n’aime pas Noël, accompagné d’un ti-chien… j’avoue que je ne me souviens plus trop de l’issue du film de Burton… mais il me semble que Jack kidnappe le Père Noël à un moment… donc vraiment, grosse similitude à mon gout, ce qui est plutôt une bonne chose.

Et petit coup de cœur pour la musique de la bande-annonce… on pensait qu’il y allait en avoir d’autres… du coup déçue de constater que non… mais bon. Bon film malgré tout. Il s’ajoute à ma liste de « films de Noël mais pas trop ».

Et vous, vous l’avez-vous ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :