Captain Marvel

Hellooo ! Comment allez-vous aujourd’hui ? Vous le savez, je suis allée voir Captain Marvel lors du Printemps du cinéma. Je devais aller le voir car Marvel, bla bla bla…

Je ne connais absolument pas cette super-héroïne ou ce qu’elle est capable de faire… du coup, découverte totale. Et j’ai envie de dire, en ce moment, on a pas mal de girl-power donc ça paraissait logique que Marvel nous propose un film avec une femme comme personnage principal.

Donc, on retrouve Carol / Vers (Brie Larson) du côté des Kree. Ces derniers sont une sorte d’organisation et dans le cas présent, veulent récupérer un agent infiltré chez les Skrulls car les Skrulls sont les méchants. Carol dispose de pouvoirs, une sorte d’énergie qu’elle peut utiliser en se servant de ses poings. En gros c’est ça l’histoire.

Prise au piège par les Skrulls, ceux-ci s’infiltrent dans la tête et mémoire de Carol, Carol atterrie sur la Terre et se rend compte que ce n’est finalement pas la première fois qu’elle y met les pieds. Comme souvent, le personnage principal se remet en question et remet en question touuuute son existence car totalement perdu. Ici Carol tente d’avoir des réponses à ses questions.

Elle va rencontrer Fury (Samuel L. Jackson), un agent du SHIELD, accompagné de Coulson /le bleu (Clark Gregg). Bref, des têtes connues. Elle les informe que les Skrulls ont investi la planète et qu’ils peuvent se métamorphoser en n’importe qui. Les voilà prévenu.

Bref, l’histoire suit son court, Carol retrouve au fur et à mesure quelques souvenirs ce qui va la dérouter totalement. Elle recouvrera finalement toute la mémoire, aider de son amie (Lashana Lynch). Et ensemble, avec Fury et un gentil minou, vont anéantir les méchants du film et achever la quête de son mentor (Annette Bening).

Carol s’apparente surtout à un garçon manqué dès son enfance et a une volonté à entrer dans l’armée de l’air US. Elle ne se prend pas la tête mais éprouve des sentiments ce qui la rend totalement humaine.

On apprend également qu’elle tient ses pouvoirs d’une source d’énergie très probablement non-terrienne, ce qui va se vérifier au cours du film… elle a aspiré une partie du Tesseract (je pense) … donc autant dire qu’elle a la patate pour aller botter des fesses.

Elle lie humour et action, le tout au féminin. Elle n’égale pas Wonder Woman dans mon petit cœur mais j’imagine qu’on n’est pas réellement sur le même « genre » de super-héroïne. Ce film n’en reste pas moins très intéressant à voir et rejoint malgré tout le haut du classement.

Scène post-générique n°1 : annonce du prochain Avengers j’imagine

Scène post-générique n°2 : permet d’expliquer comment le Tesseract est apparu « physiquement » sur la Terre peut-être ?

Un autre avis par Les instants volés à la vie

Publicités

A propos Pauline

Jeune stapsienne de 22 ans mais un peu perdue, je regarde des séries TV et des films... J'essaie de lire un peu mais j'ai pas trop le temps... Sinon je cours pour le plaisir (plus ou moins) et j'aime le rugby et les sports collectifs en général. Ce blog est un peu fouillis... Pas de thème précis, juste ce que j'ai envie de partager !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.