Pirates des Caraïbes : Le secret du coffre maudit

Hellooo ! Comment va ? aujourd’hui on se retrouve pour un incontournable de mon enfance mais encore maintenant… Pirates des Caraïbes. Les trois premiers films sont vraiment géniaux, et ils auraient mieux fait de s’arrêter au troisième. Mais c’est une autre histoire. Là, parlons du second film.

Synopsis

Dans ce nouvel opus de l’aventure Pirates des Caraïbes, le toujours aussi excentrique pirate Jack Sparrow est confronté subitement à son passé. Treize ans auparavant, Jack signait un pacte avec Davey Jones, le maître des sept mers, dont l’esprit maléfique n’a d’égal que son apparence tentaculaire. En échange de son âme, ce dernier lui promettait le commandement du mythique Black Pearl…
Aujourd’hui, Jones vient donc récupérer sa dette. Mais donner son âme à Jones est sans issue, il n’y a pas de rédemption possible, c’est devenir comme tous les membres de son équipage maudit, un fantôme au physique aussi repoussant que terrifiant. Pour éviter ce sort funeste auquel Jack ne tient pas vraiment, il n’a qu’une solution : retrouver le coffre maudit de Jones où sont cachés les âmes emprisonnées… (par Allociné.fr)

Mon avis

On retrouve ainsi Elizabeth (Keira Knightley) et Will (Orlando Bloom)… tout deux condamnés à la potence pour avoir aider le CAPITAINE Jack Sparrow (Johnny Depp). Will est ainsi astreint à une mission pour récupérer le compas de Jack pour espérer sauver sa peau mais aussi et surtout celle d’Elizabeth évidemment.

De l’autre côté, on retrouve Jack sur une île avec des indigènes… ces derniers semblent avoir fait de Jack leur chef… dès lors que Will retrouve Jack, Jack s’en va lui aussi en mission… il est à la recherche d’une clé… qui ouvre un truc… Bon. Jack le sait, ou en tout cas il en a une petite idée et en connait les conséquences.

A première vue, c’est pour se sauver de l’emprise qu’à Davy Jones (Bill Nighy) sur lui… et aussi peut être pour devenir le Roi de l’Océan… à voir.

Dans ce film, Elizabeth se révèle plutôt comme étant redoutable dans le sens où elle trahit Jack sans scrupule pour sauver Will. Elle l’était déjà un peu dans le premier film, mais ici elle l’est totalement, sans filtre.

Sinon, le passage sur l’ile est tout de même plutôt cool et rigolo. Un moment culte. Très clairement.

Sur ce, c’est tout pour ce deuxième volet de la saga.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :