Peaky Blinders Saison 4

Hellooo ! Comme la dernière fois, je tente de rattraper tout mon retard. Donc c’est parti pour la saison 4 de Peaky Blinders, totalement à froid puisque ça fait un long moment qu’elle a été visionnée.

Synopsis

Un an s’est écoulé depuis la dislocation du clan Shelby. Séparé de sa famille, Tommy est désormais un homme seul qui se concentre uniquement sur ses affaires. La veille de Noël, l’ancien gangster reçoit une mystérieuse lettre et réalise que les Peaky Blinders sont en danger. Alors que la mafia new-yorkaise est déterminée à se venger, Tommy fuit la campagne pour retourner dans les rues de Birmingham. Pour se défendre et préparer l’offensive, il devra rassembler ses proches et mettre de côté les querelles familiales. (par Allocine.fr)

Mon avis

Saison relativement « triste » pour Tommy (Cillian Murphy) puisqu’il se retrouve tout seul, sans sa famille. Malgré un amour évident qu’il lui porte. Bon, évidemment, aux vues des circonstances, celle-ci lui en veut, je comprends.

Constat de cette saison (un peu au même titre que dans la saison 3…) : les femmes du clan Shelby sont clairement au pouvoir. Genre vraiment. Cette saison est sous le signe du GIRL POWAAA ! et je plussoie totalement !

Une chose est sûre, la force du sang est plus forte que tout, alors la famille se réunit pour contrer un ennemi, cette fois-ci américain qui menace les Peaky Blinders. Retournement de situation en fin de saison, tout comme on aime.

Episode 1 : The Noose

Okay, premier épisode plutôt intense. Ça commence bien. Déjà, la famille Shelby est à la potence… bah cool. bien. Finalement tout le monde déteste Tommy et on compte une perte… coup dur pour la famille Shelby et particulièrement Tommy qui se retrouve être le loup noir de la famille.

Episode 2 : Heathens

Littlefinger (Aidan Gillen) est vraiment un salaud, toute série confondue c’est dingue ! ah et le retour des combats (de coqs), j’aime bien. C’est assez trash mais c’est cool. Et le petit commerce de Tommy est plus prospère que jamais puisque les ennemis fleurissent comme des petits pains (hein ? ce n’est pas ça l’expression ?)

Episode 3 : Blackbird

Les femmes… elles envoient du lourd en ce moment ou c’est moi ? bon cependant Polly (Helen McCrory) qui veut vendre, purement et simplement, Tommy. Ce n’est pas très gentil gentil tout ça. Ce n’est pas non plus QUE de sa faute tout ce bazar, si ?

Episode 4 : Dangerous

Y’a pas à dire, les femmes dans cette saison sont à l’honneur. Sinon, la mafia qui tend un piège de très mauvais gout aux Peaky Blinders, et plus particulièrement à Arthur (Paul Anderson)… ça va mal finir cette histoire ! les Peaky blinders sont dans de beaux draps c’est moi qui vous le dis !

Episode 5 : The Duel

Tommy tente de réparer ses erreurs et se jette, plus ou moins, dans la gueule du loup… mais connaissant Tommy, il a un plan derrière la tête. Hâte de voir le finale season !

Episode 6 : The Company

Quel épisode. J’ai l’impression de me répéter au moment du finale season de cette série, mais franchement, ils gèrent totalement sur leur finale à chaque fois ! quel retournement de situation, je n’ai rien vu venir, mais si j’espérais très fortement ! très bon épisode, y’a pas à dire. J’approuve totalement.

Voir aussi la saison 1 de Peaky Blinders
Voir aussi la saison 2 de Peaky Blinders
Voir aussi la saison 3 de Peaky Blinders

Un avis supplémentaire, signé Miss Golightly Chronicles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :