Superstore Saison 4

Hellooo ! on se retrouve comme prévu pour mon avis sur la saison 4 de Superstore. Pour rappel, je ne fais plus les « journal (journaux du coup) de bord » car visiblement c’est peu intéressant pour vous, et j’en conviens. Du coup, pour les séries ‘actuelles’, je posterai un article directement après visionnage, et pour les ‘vieilles’ séries que je regarde, je posterai directement mon avis, accompagné éventuellement d’épisodes marquants et/ou de tous les épisodes, je ne sais pas encore. Bref.

– Cette saison a clairement marqué un tournant dans la série j’ai l’impression. Je n’ai pas le souvenir, dans les trois premières saisons, d’un quelconque engagement comme ça a été le cas ici. En effet, la saison traite de différents sujets que sont : les conditions déplorables des employés face aux cadres/managers et également des problèmes d’immigrations plus que présent aux Etats-Unis, et évidemment encore plus depuis que Trump est président.

– Pour le premier, on remarque notamment que le SMIC américain est bien inférieur à celui Français, nous n’avons donc rien à leur envier, quoi qu’on en dise… et également que les frais médicaux/congés parentaux ne font pas bons ménages avec la volonté d’avoir une vie descente. En effet, on remarquera qu’un ‘simple’ employé se retrouve dans un hôpital lugubre car sa mutuelle santé est nulle (car pas les moyens… cercle vicieux quoi) et qu’en plus, s’il veut espérer vivre, doit reprendre le boulot 3 jours après l’accouchement. Mouais. Niveau condition de vie, on repassera.

– Pour le deuxième point, je savais que y’avait un réellement problème avec l’immigration. Ne serait-ce que pour nous, visiter les Etats-Unis, il faut demander un VISA… mais là, les conditions d’exclusion semblent relativement rudes et brutales. Et c’est censé être LE pays le plus développé… la plupart des immigrés fuient un pays en guerre ou sans espoir pour la survie… mais non, les Etats-Unis les renvoient dans leur pays. Je ne vais pas m’exprimer davantage sur le sujet car il y a dire, et avec des « si » on referait le monde, n’est-ce pas.

– Tout ça pour dire que j’ai beaucoup apprécié cette dimension engagé (voulu ou non) car finalement ça dénonce les conditions de vie américaine… le rêve américain n’est clairement envisageable… plus maintenant en tout cas. Alors après, j’ignore si tout ceci est véridique, mais avec ce qu’on entend, notamment pour les immigrés ou même pour les dettes énormes qu’engendrent une famille ‘normale’ pour vivre correctement, je n’ai aucun mal à penser que c’est possiblement la vérité.

Sur ce, j’ai vraiment beaucoup apprécié cette saison et j’ai hâte de voir ce que nous réserve la prochaine saison qui j’espère sera sur la même lancée.

  • Episode 1

Ooooh ! Amy (America Ferrera) et Jonah (Ben Feldman) qui sont ensemble… ENFIIIIIN ! les petits cachotiers. Très bonne reprise à mon gout ! on suit le rythme… juste, je n’ai pas compris l’introduction. Mais sinon c’est cool !

  • Episode 2

Ooooh ! Glenn (Mark McKinney) même s’il souvent à côté de la plaque, pour une fois il a visé juste et offre un VRAI cadeau à Amy… malgré la babyshower de malaaaaade ! Et Dina (Lauren Ash)… toujours plus ! qu’est-ce que j’aime cette série, juste pour ça !

  • Episode 3

Mon dieu mais quel acharnement envers Kelly (Kelly Stables) ! c’est ouf ! et la petite querelle toute mignonne entre Jonah et Amy… qui continue même après la journée de boulot ahah !

  • Episode 4

Mooooh, Jonah trop mignon, il fait en sorte qu’Amy remporte le concours… sinon pour changer, de grands gamins dans ce magasin… je n’imagine même pas les avoir comme collègues, vraiment ça doit être infernal.

  • Episode 5

Alors ici on dénonce du coup les avantages non négligeables pour les patrons tandis que les pauvres employés sont nourris aux cailloux. Bref. C’est le grand jour : Amy et Dina accouchent ! sinon je suis triste pour Jonah, alors oui ce n’est pas le père, mais Amy n’avoue même pas qu’ils sont ensemble… la tristesse ! j’espère qu’elle va se rattraper dans le prochain épisode.

  • Episode 6

Donc en fait Glenn recrute vraiment n’importe qui ! ça ne me surprend pas mais je ne savais pas que c’était à ce point. Encore une fois, les Droits de l’Hommes (en France en tout cas) sont totalement bafoués dans cet épisode. 3 jours à peine après l’accouchement, Amy retourne bosser. Bah cool. Bien.

  • Episode 7

Aaaah ! les parents de Jonah sont un peu totalement dans leur monde. C’est rigolo. Mais non, leur fils chéri n’est pas médecin, et ne sort pas non plus avec Natalie Portman… ahah la crédulité des parents… un peu trop exigent du coup. Et le petit pari Dina/Garrett, très drôle, comme d’habitude. Et Glenn qui est toujours à côté de la plaque et qui a probablement aidé un homme à tuer sa mère…

  • Episode 8

Ah oui, donc les directeurs-managers chez Cloud 9 sont vraiment bien logés. Allez, dans le prochain épisode, Amy est totalement manager du magasin ! C’est dit ! Bon, en tout cas elle va essayer, et on peut imaginer que dans la saison 5, Amy l’est ! et pour une fois, Glenn est intelligent (quoi qu’il le soit souvent en ce moment !) et sauve totalement Mateo (Nico Santos) ! En effet, Merry Christmas Mateo !

  • Episode 9

Comme prévu, Amy va tenter de devenir à son tour manager du magasin… mais elle demande une lettre de recommandation à Glenn qui va s’exciter et lui proposer une formation personnelle signée Glenn… mais on le connait le Glenn… il est un peu attardé. Et finalement, il n’est pas que de bon conseil… car il se débrouille de la situation dans laquelle Amy s’est mise. Bravo.

  • Episode 10

C’était sûr qu’Amy allait laisser Cheyenne (Nichole Bloom) de côté. En même temps, elle est rigolote mais pas très futée ! Mateo vient de se mettre dans une sale situation… pour le coup Jonah n’a pas eu la meilleure idée du monde !

  • Episode 11

Compétition de pas entre plusieurs magasins de la région… Amy veut la gagner cette compétition afin de mettre les chances de son côté pour devenir par la suite manager. Elle déclenche alors une rivalité avec un autre magasin. Et vous devinez facilement la suite, ce magasin est totalement fou alors forcément ça dégénère.

  • Episode 12

Tempête de neige, tous cloîtrés au magasin. C’est le moment d’en apprendre un peu plus sur les collègues et de leur avouer ce qui va, et surtout ce qui ne va pas chez l’autre. Jonah et Amy sont toujours amoureux et se défendent d’ailleurs mutuellement.

  • Episode 13

Sandra (Kaliko Kauahi) joue la maîtresse du mec de Carol (Jerry ?!), parfaiiiit ! Amy et Jonah se sont dit « je t’aime » pour la première fois, mignon…presque. Et Garrett (Colton Dunn) a relâché tous les oiseaux de Dina et couche avec elle juste après lui avoir donné 17$… bien joué Garrett ! Ah, et Glenn ne veut plus être manager, c’est bien pour Amy ça non ?

  • Episode 14

Glenn quitte donc son poste et Laurie, que l’on connait mais je ne sais plus ce qu’il s’est passé n’offre en aucun le poste à Amy, elle ne lui accorde même pas un entretien. Elle a prévu son fiston sur ce coup. Mais ça, c’était avant de se faire prendre la main dans le sac, ou plutôt le nez dans la cocaïne par Amy ! Glenn, comme d’hab, a fait de la merde. Il a gardé l’argent réservé aux travaux du magasin dans son bureau mais il y a un HIC maintenant qu’il n’est plus manager… du coup, c’est parti pour détruire le magasin.

  • Episode 15

Amy est donc manager. Et elle découvre son salaire. Plutôt salé. Ça doit la changé, elle qui ne touchait qu’un pauvre smic américain avant. Une chose en entrainant une autre et on connait la boutique, les autres découvrent également son salaire et cela pose problème. Les problèmes d’argents, ce fléau.

  • Episode 16

Episode de Pâques. C’est là que je me rends bien compte à quel point j’ai dû retard. Amy est victime de ragots de la part de ses « anciens » amis. Elle s’en rend compte car visiblement, il y a une caméra dans la salle de pause. Eh bah, c’est du propre. De son côté, Dina est victime d’hallucinations (pas tant que ça) et croit apercevoir sur ses caméras un vilain lapin géant qui l’année passée a saccagé le magasin.

  • Episode 17

Jonah comme à son habitude veut être M. Perfect mais il est totalement stressé pour l’anniversaire d’Emma, la fille d’Amy, il est archi malaisant. Et en plus, il ne dit pas à Amy que sa fille s’est droguée. Bref. Il essaie d’être cool mais il a du mal.

  • Episode 18

Episode vert, sous le signe de l’écologie. Comme d’habitude, la série reflète bien la réalité et on se retrouve avec des personnages (employés comme clients) qui ne s’intéressent pas du tout à ce problème. Et sinon, Glenn et Amy sont en conflit. Pas pour très longtemps cela dit.

  • Episode 19

Amy fait face à un nouveau dilemme : celui des réductions d’heures de travail. Et évidement, ils ont tous besoin de travailler. Sinon, les employés ont découvert un nouveau jeu avec les scanners d’articles mobiles.

  • Episode 20

Amy pense pouvoir trouver un stratagème pour redonner toutes les heures de travail aux employés : poster des tweets au sujet de l’état pitoyable du magasin. Oui mais l’adresse IP est identifié et c’est un employé du magasin qui en est l’auteur. Ce sera finalement Sandra qui sera accusée à tort mais elle sera accueillie en héros.

  • Episode 21

Sandra est en train de monter une ligue pour avoir de meilleurs droits en tant qu’employé. Pas sûr d’avoir tout bien compris (j’ai regardé en VO). Cependant, j’adore, on a eu le droit à la sœur d’Ugly Betty, rigolote ces retrouvailles.

  • Episode 22

Episode génial. Cohésion de groupe au rendez-vous-même pour ceux qui ne semble pas en accord. Malheureusement, la fin pour Mateo n’aura pas été positive. En tout cas, j’ai vraiment apprécié le serrage de coude.

Voir aussi : saison 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :