La casa de papel (3×05)

Helloooo ! aujourd’hui on se retrouve pour un nouvel épisode de La casa de papel.

– A première vue, Denver continue son délire de pétage de plombs… mais évidemment, tout est prévu. Et son pétage de plomb (celui de cet épisode en tout cas) était calculé et pas du tout réel. Enfin, vous avez compris. Et la raison : des petites boites rouges. Boites comprenant évidemment des secrets jusqu’alors très bien gardé. Des secrets plutôt très sombres, dont la révélation amènerait la chute de certaines personnes, de certains pays… pour la plupart européens. Eh bah, rien que ça.

– Cela aurait pu être parfait, le chef actuel des opérations étant clairement dépassé… mais c’était sans compter sur la participation non désirée de la psychopathe tortionnaire de Rio… elle débarque à Madrid et prend les commandes des opérations, mettant à mal Raquel et donc le Profesor. Dommage. Au-delà de ça, le plan ne semblait pas trop mal.

– Palermo s’en prend directement à Nairobi… grossière erreur. Surtout qu’il est fautif à 200% dans l’histoire. A quel moment tu t’en prends à une personne déjà hors-jeu ? bref. Bon sinon je n’apprécie pas trop la tournure des évènements. C’était censé être une série de braquage, pas d’amour. Maintenant on a le droit à un triangle amoureux Palermo / Helsinki / Nairobi. Rio avec Tokyo. Denver avec Monica. El Profesor avec Raquel. STOP. Je n’ai pas signé pour ça. Restez professionnels voyons.

Enfin voilà. C’est tout pour moi.

Un commentaire sur “La casa de papel (3×05)

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :