Fast and Furious 6

Hellooo ! aujourd’hui on se retrouve pour le volet 6 de Fast & Furious. Il est passé à la TV et comme je ne l’avais jamais vu (LOLLLL !), j’en ai profité pour le revoir (oups).

On se retrouve donc plusieurs mois après le film précédent, Mia (Jordana Brewster) vient d’accoucher et tout le monde vit sa vie de son côté. Et vient le moment où Hobbs (Dwayne Johnson) va à la rencontre de Dom (Vin Diesel) pour l’informer que Letty (Michelle Rodriguez) est toujours en vie et qu’en plus elle bosse avec un méchant anglais (Luke Evans) qui braque plusieurs bases militaires pour trouver quelque chose qui vaut très très cher et qui peut potentiellement détruire des pays.

Evidemment, Dom s’exécute et va l’aider afin de retrouver Letty. On s’attaque cette fois-ci à l’Europe et plus spécifiquement l’Espagne. Entre temps, Brian (Paul Walker) retourne aux US pour rencontrer un vieil ami et confronter Braga (John Ortiz) qui avait rencontré le chemin de Letty à l’époque de Fast & Furious 4. On apprend que Shaw est très intelligent et planifie son plan de A à Z… en gros, s’il se laisse prendre, c’est pour une raison, et pas parce qu’il se fait dépasser par les évènements. L’équipe va donc devoir redoubler d’intelligence, de patience et de stratégie.

Sur la route, notre équipe favorite va rencontrer un tank… oui oui, un TANK. Et également un avion de l’armée qui va tenter de décoller sur une piste de décollage d’environ 100km de long.

On aime :

– Le retour de l’équipe et de certains personnages afin de faire un clin d’œil à cette franchise qui marche plus que bien.

– L’esprit famille toujours autant présent, bien qu’elle handicape un temps soit peu leur mission.

– La collaboration inattendu entre Hobbs et Dom. Faut bien dire qu’ils n’étaient pas super potes dans le précédent film… cette collab’ est plus qu’inattendu et surtout intéressante.

On n’aime moins :

– Les effets spéciaux et le réalisme de certaines scènes. Je passe outre la piste de 100km… on commence avec ce film le réalisme capillotracté de type Letty saute / Dom saute en sa direction, le tout au-dessus du vide/de l’autoroute et ils retombent ni vu ni connu sur une voiture de l’autre côté. Je n’ai pas le souvenir, dans les films précédents, de scènes similaires.

– La mort d’un personnage principal. Clairement, lors de la sortie du film, j’étais presque en train de faire des théories comme quoi le personnage a peut-être survécu à sa chute, après tout il n’était pas haut… bref. J’espérai énormément le revoir dans le film suivi… malheureusement ce n’est pas le cas. Ils auraient pu faire un effort ni surréalisme, comme ils ont l’habitude.

Voilà. C’est tout pour moi.

Lire aussi : Furious 7

Un commentaire sur “Fast and Furious 6

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :