Dunkerque

Hellooo ! aujourd’hui on se retrouve pour mon premier article de mon propre challenge : le 1 mois = 1 thème (ouf ce nom pas vrai)… pour ce premier mois, je voulais me consacrer à Christopher Nolan. Du coup, j’ai commencé avec Dunkerque que je n’avais jamais eu l’occasion de regarder.

On suit l’aventure de différents personnages lors de l’évacuation des Alliés à Dunkerque.

– D’un côté, 2 (initialement 3) pilotes de chasses qui doivent protéger les Alliés mais aussi les leurs des frappes aériennes ennemies.

– Un père possédant un petit bateau de plaisance accompagné de son fils et de l’ami de son fils qui sont amenés à voguer en mer pour secourir les Anglais car les gros navires de guerres Anglais sont coulés tour à tour.

– Deux soldats, un peu trop jeunes, qui veulent coute que coute rentrer dans leur pays qui n’est pas encore en guerre.

A la fin, tous ces personnages (ce qu’il en reste en tout cas) se retrouvent et parviennent à rentrer. Et bien sûr, personnellement je n’en doutais pas, ils sont accueillis en héros et non pas en looser comme l’un des soldats le pensait.

Les Anglais subissent de nombreuses pertes et prennent la décision de laisser les Français dans leur merde, veulent rapatrier QUE les Anglais pour se préparer une fois que LEUR pays sera en guerre. Ça peut se comprendre, à force de perdre énormément de leurs soldats, ils finissent par abandonner.

On remarque quatre types de personnages qui, je n’ai aucun mal à le croire, se révèlent encore aujourd’hui…

– Les soldats touchés psychologiquement qui ne peuvent pas se contrôler dès lors on leur reparle de la guerre… ils ont des réactions parfois dangereuses mais les autres sont compréhensifs avec lui.

– D’autres, dans le feu de l’action, font tout ce qu’ils peuvent pour leur pays et leurs en l’occurrence leurs Alliés de là a y laisser leur peau.

– D’autres encore qui ne pensent qu’à fuir la guerre, ici car beaucoup trop jeunes et n’ont pas signés pour ça.

– On a également les civils qui sont fiers de leur pays et veulent aider comme ils le peuvent. Ici ils sont soit trop vieux, soit trop jeunes, donc inutiles comme soldats… mais ils représentent la patrie plus que jamais.

Très bon film. J’avoue ne pas être au point au niveau de cet évènement donc j’ignore s’il est réaliste, mais j’aime beaucoup ceci dit. J’aime surtout beaucoup l’approche des différents personnages. Et comme d’habitude, les scènes de tensions le sont réellement et la musique y est pour quelque chose.

Voilà. C’est tout pour moi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :